Claude Lebrun
Grand Chevalier
Conseil de Beloeil no 2905

Claude Lebrun,
Grand Chevalier

Conseil de Beloeil no 2905

 

Mot du Grand Chevalier

Mot du Grand Chevalier 

Frères Chevaliers et Mesdames,

À la fin de l’année colombienne 2016-2017, il y aura presque deux ans et demi que j’occupe le poste de grand chevalier du Conseil 2905 des chevaliers de Colomb de Beloeil.  Vous dire que le travail accompli jusqu’ici, avec vous et avec les membres du conseil d’administration, a été facile, ce  serait un pur mensonge. En effet, les efforts qu’il a fallu déployer pour atteindre les objectifs que nous nous étions donnés  ensemble ont pris une telle ampleur que, à certains moments, j’ai vraiment pensé que nous n’y arriverions pas.  Mais aujourd’hui, je peux dire que nous avons fait tout un boulot, aussi bien en ce qui concerne la revitalisation de notre organisme que pour nos activités de bénévolat, le redressement radical de notre situation financière et l’amélioration nécessaire de notre édifice de la rue Hubert, afin de maximiser l’utilisation de notre salle de réception.

Dans l’article que j’ai signé en décembre dernier pour notre site web, j’avais fait un résumé assez rapide des principales actions que nous avions accomplies au cours de l’année précédente, tout en sachant que le travail  accompli dépassait  grandement ce que j’avais souligné.  Il serait évidemment trop long d’exposer dans le détail toutes nos réalisations.  On doit ajouter que, présentement, les nombreux autres projets que nous avons en tête constituent une preuve éloquente du dynamisme de notre Conseil.  C’est pourquoi je veux prendre le temps de vous entretenir ici de ce que nous envisageons de faire avec vous dans les mois à venir, pour le plus grand bien de la chevalerie et pour la communauté environnante.  Et sachez dès le départ que nous n’amorcerons rien de nouveau sans votre approbation et, surtout, sans une participation très active de votre part.

Rappelons d’abord que, cette année, la campagne des œuvres a permis la vente de mille (1 000) livrets.  Cet extraordinaire succès n’aurait pas été possible sans le travail acharné de M. Jean-Louis Richer, chancelier, de même qu’avec toute son équipe de valeureux bénévoles.  Nous devons leur en être particulièrement reconnaissants.

Notre chancelier a aussi d’autres cordes à son arc.  C’est ainsi qu’il a commencé à planifier une méthode de valorisation des naissances et des baptêmes dans nos paroisses.  Nous voulons en effet collaborer avec les parents désireux d’en faire un peu plus avec leur(s) enfant(s), pendant leur petite enfance.  On souhaite, en somme, que les parents s’engagent davantage dans une démarche personnelle d’accompagnement et d’éducation aux valeurs qu’ils souhaitent transmettre à leur(s) enfant(s).

À Beloeil, les chevaliers de Colomb disposent de deux organismes à but non lucratif (OBNL), pour venir en aide aux paroisses et à la communauté environnante.  Ce sont le Conseil 2905 (dont les membres ont reçu les trois premiers degrés de la chevalerie, et l’Assemblée Chanoine-Jules-Girard 2128 (dont les membres sont communément appelés chevaliers du quatrième degré).  Dans le passé, ces deux organismes (qui partagent le même bâtiment) ont parfois fonctionné un peu indépendamment l’un de l’autre.

Or, nous sommes tous des chevaliers de Colomb et, aujourd’hui, nous nous rendons compte que nos actions seraient beaucoup plus efficaces en partageant un certain nombre de tâches et de responsabilités. Dès maintenant, je peux affirmer que nous entrons dans une ère de meilleure compréhension mutuelle et d’intense collaboration.  C’est la volonté unanime des deux conseils d’administration, qui en feront part à leurs membres.  L’expérience se déroulera sur une période de trois ans, et on en fera le bilan à la fin.  (À ce propos, la diminution constante du nombre de nos membres a contribué à l’éveil de nos consciences.)  Nous sommes d’ailleurs en train de mettre sur pied un comité mixte de huit (8) membres (quatre de chaque organisme) pour nous engager dans ce processus dès l’an prochain.

Les autorités de New Haven nous invitent, pour l’an prochain, à faire l’expérience d’un projet destiné à tous les conseils de chevaliers de Colomb.  Il s’agit d’établir des tables rondes paroissiales.  Jusqu’à présent, nous avons collaboré avec les paroisses sur un certain nombre de choses, la plupart du temps sans entente écrite officielle.  La présente initiative irait plus loin, c’est-à-dire qu’après avoir demandé au prêtre ce dont il aurait besoin,  nous mettrions sur pied une table ronde paroissiale composée de chevaliers de Colomb de ladite paroisse, dont l’un occuperait le poste de coordonnateur.  Un tel comité travaillerait de concert avec le Conseil 2905 et sous sa responsabilité. Cette table ronde ne ressemblerait en rien à ce que sont, par exemple, nos C.A.  Les réunions seraient peu nombreuses et ne nécessiteraient pas de procès-verbaux officiels et rigoureux.  Quelques formulaires à remplir à deux ou trois occasions suffiraient.  L’invitation nous intéresse et nous allons y participer en lui consacrant une attention particulière.

En ce qui concerne la réorganisation du Conseil 2905 comme telle, entreprise depuis deux ans, tout n’est malheureusement pas terminé.   Nous poursuivrons notre travail pour atteindre nos derniers objectifs en 2017-2018.   Mais, n’oublions pas que, chaque année, plusieurs de nos membres sont frappés par la maladie, perdent une partie de leur autonomie ou décèdent.   

Or, si nous voulons maintenir le rythme de nos activités d’entraide et de bénévolat, il y a une condition sans laquelle tous nos efforts resteront vains : la nécessité absolue de recruter annuellement des membres plus nombreux et plus jeunes.  Si nous n’y parvenons pas, à court ou moyen terme, nous nous trouverons bientôt en danger d’extinction.  C’est pourquoi nous concentrerons une grande partie de nos efforts, dès maintenant, à l’intensification de nos mesures de recrutement, tout en espérant que vous participerez intensément vous-mêmes, dans la mesure de vos capacités, à cette indispensable opération.  Cette année, ici même dans notre salle le 9 avril, sur dix-sept (17) candidats présents à la cérémonie d’accueil, nous n’en avions que quatre (4).  Ce n’est évidemment pas suffisant pour assurer notre survie.  Le même problème existe d’ailleurs à l’Assemblée 2128 qui n’a présenté qu’un seul (1) candidat le 29 avril, à Sainte-Julie.  Nous devrons donc nous épauler plus que jamais.

Les élections aux différents postes officiels se tiendront en mai.  S’il y en a, parmi vous, qui sont intéressés à présenter leur candidature à un poste en particulier, je vous prie de m’en informer afin que je puisse vous faire remplir un document officiel à cet effet.

Frères dévoués, le Conseil 2905 œuvre dans notre région depuis 44 ans ou un peu plus, de façon constante et croissante.  Pour maintenir le rythme de nos actions et de nos efforts il va falloir, plus que jamais auparavant, croire à nos principes et à notre mission.  Restons UNIS, soyons CHARITABLES et vivons en réelle FRATERNITÉ!  En cette fin d’année colombienne, je vous félicite de votre participation et je vous remercie de tout cœur pour votre engagement dans nos rangs.                             

Claude Lebrun, grand chevalier.